Archive pour le mot-clef ‘personnel’

L’expansion de la conscience

Samedi 30 avril 2011

Tout comme l’univers est en expansion depuis le big-bang, la conscience de l’homme est en expansion depuis son apparition sur terre. De même que la matière peine à se développer parfois, l’homme peut éprouver de la difficulté à s’épanouir et à croître. Par contre, comme le feu et la lumière, l’esprit peut dépasser les limites du corps, du temps et de l’espace.

L’homme est à la fois ce complexe étonnant et condensé de matière en mouvement, limité par les lois de la pesanteur et les contraintes du temps. Quant à son esprit, il se déploie à la vitesse de la lumière pour atteindre les limites de l’univers et avec lui poursuivre son chemin vers l’éternité.

C’est étonnant de voir comme dans la nature rien ne semble vraiment s’achever tout à fait. Chaque fois que quelque chose s’arrête, ailleurs la vie reprend. Elle semble sauter d’un endroit à l’autre, d’une fleur à l’arbre, d’une saison à l’aube d’un jour nouveau et sans jamais se lasser, elle traverse le temps, les intempéries, les drames et les déluges.

L’homme n’est peut-être pas la dernière étape de la vie, pas non plus son modèle par excellence. Pourtant, nous sommes capables de l’apprivoiser cette vie. Nous exerçons sur elle bien des pressions. Nous vieillissons plus tardivement, nous retardons la mort, faisons reculer les maladies, réussissons à soulager les peines, à vaincre les conditions les plus terribles et à aimer jusqu’à tout sacrifier.

Mais la vie ne peut se contenter de cela, il lui faut davantage. La vie attend une participation pleine et entière. Trop de personnes ignorent combien elle est précieuse. Trop la maltraitent, lui sont indifférents et la déshonorent.

La vie peut faire un bon gigantesque pour trouver un cœur sincère. Elle l’a déjà fait. Elle peut franchir les frontières du système solaire pour en trouver un plus clément. Les éléments peuvent stopper leur mouvement et se fossiliser dans la pierre. L’homme fut par le passé changé en statue de sel, il peut à tout moment cesser d’exister.

La vie ne cessera jamais d’exister, de même que l’univers continuera toujours sa course vers l’éternité. L’homme est infini, mais il lui appartient de poursuivre sa destinée. Encore faut-il qu’il ne la transforme pas en fatalité.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Un hologramme de l’univers

Samedi 30 avril 2011

On a du mal à s’imaginer un hologramme de l’univers, c’est-à-dire une plaque photographique sur laquelle on projette deux lasers en vue de restituer l’univers en trois dimensions. C’est à peine concevable, car il faudrait que dans une plaque toute petite soit contenu tout ce qui constitue l’univers.

Pourtant, cet hologramme existe bien. Je vous laisse deviner où il se trouve, s’il a été fait de main d’homme, s’il est possible de le consulter quelque part. En vérité, cet hologramme n’est pas du tout une production de l’homme. On ne le trouvera pas dans un musée, ou dans un sarcophage. Non seulement cet hologramme n’est pas fait de la main de l’homme, mais il n’est pas non plus une production naturelle, en fait il peut l’être un tout petit peu. Mais en réalité, on dit de cette production naturelle qu’elle est une production surnaturelle. En réalité, les dieux s’en sont mêlés. Non seulement cet hologramme contient l’univers, mais en plus, il est une reproduction parfaite du divin.

L’homme est cet hologramme. Il suffit de regarder comment il vient au monde, les étapes par lesquelles il passe. Quelle est sa constitution et comment, au travers de sa vie, il parvient parfois à éveiller sa conscience. Son cœur ouvert, plein de compassion, il est capable de faire des miracles en se consacrant à l’amour.

L’homme vient au monde du ventre d’une femme. Dans ce ventre, il passe par différentes étapes qui étrangement ressemblent à toutes celles de la vie sur terre. Son fœtus ressemble à un poisson, un mammifère… Son développement semble passer par toutes les étapes de la vie. Quand il passe les trois premières semaines de la vie intra-utérine, le fœtus prend la forme qui va lui permettre de se distinguer de tous les animaux. Il devient un être humain.

Son petit corps lui permet de développer ses sens, son cerveau, son esprit.

Bientôt, il sera prêt pour sortir du ventre de sa mère et là, il prendra son premier souffle. Les éléments terrestres seront tous réunis. Feu, terre, air et eau dans un seul corps pour permettre à l’esprit d’atteindre sa maturité.

Dans les atomes qui constituent ce petit corps, dans le monde subatomique ou l’infiniment petit, on retrouve une réplique de l’infiniment grand. Au cœur de cet infiniment petit, la vie se réveille et retourne vers l’immensité.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

L’homme infini révélé par la méditation !

Samedi 30 avril 2011

Que se passe-t-il donc lorsqu’un individu médite ? Quelle alchimie se produit dans son corps et dans sa tête pour qu’il en revienne chaque fois détendu, totalement relaxé, apaisé et même parfois en état de grâce ! L’extase touche ce genre d’individu qui décide de tout lâcher, de ne plus s’occuper de rien. Alors que des tas de jeunes cherchent cet état en se droguant, en buvant ou d’autres encore en se lançant dans des activités sportives à haut risque, nous constatons qu’ils cherchent, tous, un moyen de se dépasser.

Le méditant ne cherche rien. Il abandonne toute tentative d’atteindre quoi que ce soit. Il ne pense plus, ne réfléchit plus, ne désire plus. Il est là, ignorant tout de ce qui se passe dans le monde, dans son appartement et dans sa vie. Il se pose, comme quelqu’un qui pose ses valises devant la porte de sa maison. Il décide de les laisser dehors et d’entrer chez lui.

Le méditant entre chez lui, dans sa demeure sacrée. Là, il s’assoit et contemple l’intérieur de sa maison. Si elle n’est pas tout à fait propre, il ne va pas chercher à la nettoyer, en tous les cas pas tout de suite. Même si elle est en bordel, il la laissera telle quelle, pour simplement comprendre ce que cela fait qu’elle soit ainsi. C’est pourquoi il s’assoit et observe. Il est présent à tout ce qui se passe en lui, afin d’en comprendre la raison. Il découvre que ça n’est pas grave d’en être arrivé là, tant qu’on peut s’en sortir, tant qu’on peut déblayer, ouvrir les fenêtres, faire entrer la lumière. C’est ce qu’il découvre. Il voit que sa maison n’est pas à terre. Elle a résisté à tous les tremblements de terre, elle tient debout, et si elle n’est pas propre, il lui suffira de faire le ménage. Mais pour l’instant, il se doit de comprendre ce qui se passe. Il voit tout ce qui l’a conduit ici, à vivre de cette manière à laisser la poussière s’entasser. Mais ce qui est le plus important, c’est qu’il découvre son identité véritable. Au-delà de l’état intérieur dans lequel il se trouve, il voit une lumière qui brille en permanence, une lumière étincelante qui le réchauffe et lui indique qu’il est éternel. Il découvre alors qu’il est divin, qu’il est uni à l’univers, qu’il n’est pas seul. Il découvre surtout qu’il est le temple sacré dans lequel a décidé de venir habiter la divinité. Il sait pourquoi il doit ranger, il comprend enfin la raison de son travail intérieur. Il va pouvoir s’y mettre avec enthousiasme et une volonté à vous couper le souffle. L’homme qui médite, en ne cherchant rien, trouve la voie vers le bonheur, la félicité éternelle. Il sait qu’il est comblé de toute éternité et pour l’éternité.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Le stupa du corps

Samedi 30 avril 2011

On trouve des stupas en Inde et au Tibet. Ce sont des temples d’une forme très spéciale que l’on pourrait aisément représenter de la manière suivante : un carré pour base, suivie d’un rond, d’un triangle, d’un demi-cercle et d’un dôme pointu.

En fait, le stupa est une représentation de Bouddha. Les temples qui le représentent sont en général des sanctuaires dans lesquels on peut trouver des reliques du Bouddha. D’autres fois, c’est un ossuaire qui contient les restes d’un homme saint.

Néanmoins, ce temple est aussi censé enseigner les fondements de la sagesse bouddhique que l’on reconnait dans cette progression : les fondations du Bouddha, le chemin d’accès à la conscience et l’éveil.

Ce concept contient les éléments sacrés qui constituent l’homme : le feu, la terre, l’eau et l’air. L’esprit étant au sommet du stupa, l’homme peut atteindre sa pleine réalisation jusqu’à devenir Bouddha, c’est-à-dire un être éveillé. Quels que soient les religions, les dogmes, les croyances ou les légendes, l’homme est un être divin qui doit pouvoir accomplir sa divinité dans la droiture, le respect de la loi et la conscience. Il lui faut pour cela dépasser son animalité, la dominer et lui faire obéir à l’esprit de sagesse.

L’homme est donc un être exceptionnel de qui la divinité doit s’extraire pour émaner de sa dépouille mortelle. Ainsi, l’homme quitte le cycle des renaissances et entre dans le nirvana. Il y a toujours cette notion d’absolu, de totalité ou de non-être. Une notion assez étrange où le temps n’a plus d’effet, ni la corruption, la mort ou la souffrance.

Il n’empêche que la conscience accède à la notion d’absolu et que l’esprit éveillé conduit l’être à son plein épanouissement. La mission de l’homme semble donc destinée depuis la nuit des temps à se développer jusqu’à la pleine conscience de l’être et à son immortalité. On peut donc penser qu’il existe bien en nous quelque chose d’éternel qui cherche à germer pour atteindre les cieux de façon à nous faire goûter l’élixir de vie. L’amour doit soutenir tout effort et le même amour doit nous conduire à cet état de plénitude. Puisque l’univers est aussi en expansion constante, on peut penser que cette démarche est universelle, et que la nature tend à réaliser la même chose. L’objectif de la nature dans l’univers et dans l’homme est l’éveil.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

L’homme serait-il mi-ange et mi-démon ?

Samedi 30 avril 2011

Des écrits anciens présentent l’homme comme une entité à part entière. Il serait issu d’une nature terrestre et divine. En lui, seraient inscrits le bien et le mal. Cette notion serait en concordance avec l’univers dans lequel l’homme se trouve. Il devrait donc combattre la dualité qui est en lui pour vivre une dimension nouvelle qu’on appellerait la non-dualité. Mais pour que cela soit possible, il faut à l’homme, intégrer les deux concepts : le bien et le mal.

L’image qui représente le mieux ce concept est l’étoile à cinq branches. En effet, quand on imagine cette étoile avec une pointe tournée vers le haut, deux autres pointes sont en équilibre sur le sol. À présent, imaginons un homme à l’intérieur de cette étoile. On le voit qui se tient debout, les deux bras élevés vers le ciel. C’est l’image du chaman qui a les deux pieds bien enracinés dans la terre, et les deux bras vers le ciel, permettant ainsi d’être en connexion directe avec le divin.

On imagine très bien cet homme équilibré. En effet, ces deux pieds écartés l’empêchent de basculer ou de tomber à la moindre pression. Les deux bras ainsi élevés, il peut entrer en mouvement avec le reste de l’univers. Il célèbre la vie, entre en Action de grâce et danse au rythme du changement.

Cette étoile représente la vertu, la bonne santé et l’homme dans sa représentation positive.

Si à présent, nous retournons cette étoile à 180 °, nous obtenons la pointe qui était tournée vers le ciel, vers le bas. Elle ne peut plus assurer l’équilibre. Les deux pointent vers le ciel, ne peuvent rester en l’air indéfiniment. En outre, si l’homme que contient l’étoile devait rester dans cette posture très longtemps, il mourrait. En fait, le sang lui monterait à la tête et il en serait fini de lui en peu de temps.

Cet homme a perdu la tête, c’est le cas de le dire. Il va bientôt tomber. Il cherche un enracinement dans le ciel. Mais sa tête est tourmentée par le flux trop important du sang qui ne circule plus correctement dans son corps. Il vacille et tombe très vite. C’est l’homme sans raisonnement, vindicatif, ignorant, bilieux, qui va bientôt cesser d’exister.

L’esprit que l’on représente dans la tête de l’homme domine les éléments lorsque l’étoile est debout. Tandis que l’étoile retournée renverse l’esprit, celui-ci est alors dominé par les éléments. La folie finit par le gagner et le tuer.

C’est aussi pour cette raison que l’étoile inversée représente l’étoile du diable.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

L’esprit, forme subtile de l’homme !

Samedi 30 avril 2011

Les Amérindiens nous parlent de l’esprit de la nature. La Bible nous parle de l’esprit qui planait sur les eaux. Certains chamans nous parlent du Grand Esprit et les églises chrétiennes nous annoncent que Dieu est saint à trois reprises, par la présence de trois personnes en une, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

On dit de l’homme qu’il possède un corps, une âme et un esprit. Mais alors, qu’est-ce que c’est que cet esprit ?

L’esprit, dont nous parlent les Amérindiens, est une intelligence qui harmonise la nature et tout ce qui la compose. En obéissant à cet esprit, nous sommes en mesure de vivre sainement. Nous ne manquons plus de nourriture, nous équilibrons la vie sur terre et les éléments ne se déchainent pas.

L’esprit qui planait sur les eaux attend l’ordre pour manifester la vie. Le verbe créateur est celui qui donne l’ordre pour que les choses soient. L’esprit l’établit.

Le Grand Esprit est déjà plus proche de la représentation que se font les chrétiens de Dieu. Ce Grand Esprit est invoqué, on peut le prier, l’implorer, lui demander de nous guider. Il peut nous faire don de ses grâces, de ses bénédictions et de sa colère, selon que nous ayons été respectueux, obéissants et gentils.

L’Esprit-Saint se comporte d’une manière identique. Il dispense ses dons, comme celui de prophétie. Il révèle des visions, il donne de parler en langue, il facilite le discernement de ce qui est bon et de ce qui ne l’est pas. Il dispense ses bienfaits à tous les hommes, et il est le seul qui fait connaître à l’homme la vérité. On peut le recevoir par l’autorité de Dieu donnée à l’homme. Mais on peut aussi ressentir l’Esprit saint tout au long de notre vie.

Enfin, l’homme aurait une âme immortelle. Comme certains le pensent, cette âme très attachée au corps pourrait un jour faire vivre le corps éternellement. On parlerait alors d’un corps glorieux. L’esprit, quant à lui, se trouve être aux commandes de l’âme et du corps. Il serait identifié comme la conscience de l’homme. On pourrait parfaitement l’identifier comme la possibilité qu’aurait l’homme à se connecter avec Dieu, le divin ou le Grand Esprit ou encore le Saint-Esprit. Il lui serait alors possible de vivre en parfaite harmonie avec les recommandations divine. Ainsi, l’homme pourrait vivre en bonne santé, vigoureusement et avec une mission qui lui serait assignée pour accomplir son existence et se réaliser au point de ne pas connaître la mort.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

La composition spatiale de l’homme

Samedi 30 avril 2011

L’homme spatiotemporel est un homme de composition spatiale. C’est à peu près ce que l’on peut dire de notre constitution physique et spirituelle. L’air traverse notre corps et véhicule dans tout l’organisme de l’oxygène. Il est donc une substance vivifiante et indispensable à la vie. Il est à l’origine de notre vie sur terre par l’intervention du souffle. La respiration qui se définit par ce mouvement de l’air dans nos poumons, cet échange gazeux et cette constance qui rythme notre vie aurait une origine divine.

Pourtant, ce n’est pas le souffle qui est à l’origine de la vie. Dans le ventre de notre mère, le cœur bat déjà et la vie circule en nous. Le petit être que nous sommes alors ne respire pas de la même manière. Le sang de la mère vient nous préparer à la vie sur terre. Nous sommes alors dans un élément qui nous environne, nous contient et nous protège. Le liquide amniotique préfigure l’eau, cet élément que notre corps contient lui aussi à plus de 70 %. Une eau qui circule en nous sous différentes formes. Une grande partie se trouve dans le tube digestif pour permettre de nous alimenter, de transformer les aliments et nourrir notre sang.

Cette eau est à une température presque constante : 37 ° Celsius. Si la température baisse à plus de deux degrés ou si elle s’élève à plus de trois degrés, nous mourons.

C’est le troisième élément qui s’inscrit dans la composition de l’être que nous sommes. Le feu ! Un feu sacré, à bonne température pour que la vie soit possible. Un feu qui disparait lorsque nous mourons. C’est étonnant, car ce feu est entretenu par le cerveau reptilien que l’on nomme aussi le cervelet.

Ce feu qui nous anime peut chauffer de différente manière, en provoquant de fortes émotions comme la colère, la rage et la haine, mais aussi l’amour.

La passion est aussi un feu qui nous brûle.

Le dernier élément provient de la terre même qui nous abrite. Comme il est dit dans la Bible, nous sommes faits de sang de chair et de boue. Cette terre nous donne notre corps, autrement dit, notre apparence physique. Tous ces éléments sont présents dans l’univers, sous une forme où une autre et nous les retrouvons dans le corps qui nous permet d’exister. L’élément dont nous pouvons tirer le plus d’expérience, c’est l’esprit. Cet élément primordial, pour que s’organisent de manière cohérente tous les autres éléments.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

L’homme multidimensionnel

Samedi 30 avril 2011

Sommes-nous essentiellement des hommes issus de l’évolution animale, ou représentons-nous quelque chose de plus grand ?

La Bible ne révèle-t-elle pas que nous sommes à l’image de Dieu ? Mais dans ce cas, est-ce que Dieu nous ressemble ? Est-il mortel ?

Qu’est-ce que tout cela peut-il bien vouloir dire ?

L’homme multidimensionnel semble répondre à ces questions. Nous pouvons être dans notre corps, totalement présent à ce que nous expérimentons sur le plan spatiotemporel depuis notre naissance. Mais il se peut aussi que nous expérimentions d’autres plans dans le même instant ou à des moments différents de notre existence. Cela peut se manifester quand par exemple, nous vivons la sensation que quelque chose va se produire, quand nous percevons un signe que nous parvenons à identifier, quand nous comprenons quelque chose qui a trait au passé…

Mais c’est aussi parfois la rencontre que nous faisons avec un être que nous reconnaissons alors que nous ne l’avions jamais vu. On peut, peut-être même, vivre plusieurs dimensions en même temps, comme le pense le peuple Sénoï de Malaisie. Les autochtones pensent que le rêve est un monde réel, et même qu’il est plus réel que le monde réel lui-même. Je ne sais pas si vous arrivez à imaginer ce concept.

Un monde du rêve qui nous rêve dans la réalité ! Nous serions donc le produit d’un rêve et lorsque nous rejoignons ce rêve, nous retrouvons la vraie vie. Cette idée est tellement ancrée chez le peuple Sénoï, que les autochtones n’hésitent pas à se demander pardon quand ils se sont disputés dans les rêves. Certes, on ne sait plus à présent de quel rêve nous parlons !

En tous les cas, l’idée de multidimensionnalité trouve aussi sa source dans l’Inde profonde. Les chakras représentent des niveaux de notre corps physique et de nos corps spirituels. Ils sont au nombre de sept et correspondent à des niveaux vibratoires allant du plus bas au plus élevé. On peut tout à fait se trouver en même temps dans les sept dimensions. Dans ce cas, nous sommes considérés comme des êtres totalement éveillés. C’est un peu comme si nous étions profondément humains et en même temps profondément divins et que le lien qui existe entre les deux ne serait rien d’autre qu’une histoire de conscience.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Qui sommes-nous vraiment ?

Samedi 30 avril 2011

Certains pensent que nous sommes des poussières d’étoiles, d’autres des êtres issus de la combinaison entre l’homme et les dieux, d’autres encore, que nous sommes des fils et filles des dieux. On peut difficilement dire qui a raison ou qui a tort, mais ce dont on est certain, c’est que nous sommes des êtres exceptionnels.

Des théories existent selon lesquelles nous contiendrions l’univers en nous. Rien que cela ! Pourtant, ces théories se basent sur l’idée que l’infiniment petit rejoint l’infiniment grand. À partir de ce concept, l’infiniment petit correspond aux atomes qui constituent notre chair, nos os et notre corps tout entier. Lorsqu’on considère ce monde subatomique, on constate qu’il y a beaucoup d’espace vide en nous, comme il en existe dans l’univers.

Prenons l’exemple de deux atomes de notre constitution que nous faisons grossir proportionnellement à la grosseur de la terre et du soleil. Ces deux atomes se sépareront aussi proportionnellement l’un de l’autre en fonction de leur grosseur pour respecter la distance qui existait entre tous les deux à leurs tailles respectives. C’est à ce moment-là que nous constaterons qu’il existe un espace plus grand entre ces deux atomes qu’entre la terre et le soleil. C’est un fait établi et franchement étonnant du mystère de la vie.

Mieux, des scientifiques nous expliquent que lorsque nous déroulons un brin d’ADN, environ un ou deux mètres de longueur se déploient devant nous. Si nous déroulions tous les brins d’ADN que contient notre corps, nous ferions le tour de notre système solaire.

Toutes ces bizarreries de la nature ne seraient-elles pas là pour nous interpeler ? N’allons pas croire que ces phénomènes découverts ne servent qu’à nous amuser ou nous étonner, sans raison et sans but précis. Le fait que nous découvrions tout cela fait écho avec ce que des écrits anciens, des enseignements lointains, des croyances ancestrales nous disaient concernant la vraie nature de l’homme. Nous sommes des êtres infinis, parce que nous contenons l’univers et que la science semble à présent le confirmer. On parle même d’hologramme. Ce qui signifie que nous sommes une réplique exacte de l’univers.

Si tel est le cas, ne devrions-nous pas nous poser des questions pour essayer de comprendre qui nous sommes vraiment ? En tous les cas, tout en nous, que ce soit notre conscience, l’incroyable organisme qui nous permet de vivre ou l’esprit, révèle les êtres totalement à part entière que nous sommes.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication