Archive pour le mot-clef ‘dépression’

Troubles de l’anxiété et dépression nerveuse

Lundi 2 mai 2011

Les troubles de l’anxiété couvrent un bon nombre de désordres émotionnels comme la crise de panique, les désordres post-traumatiques d’effort, les désordres obsessionnels, la phobie sociale et toutes les phobies possibles, comme l’agoraphobie, etc. En outre, toutes ces distinctions que nous venons de nommer engendrent des problèmes émotionnels pouvant aller jusqu’à la dépression nerveuse.

La dépression ne se décèle pas toujours facilement, mais dans le cas de troubles anxiogènes, elle peut se développer plus rapidement. Le sujet passe par des périodes de tristesses, suivies de moment euphorique, puis de nouveau de la tristesse. La mélancolie s’installe, le refus de sortir, de mener une vie sociale s’accroît. Tous ces petits problèmes sont le plus souvent excusés par le patient par des raisons fausses et c’est ainsi qu’il devient vraiment dépressif.

Les symptômes liés à la dépression sont nombreux. Le manque d’appétit, ou un appétit excessif, le manque d’énergie sexuelle, les douleurs musculaires, le manque de concentration, la confusion, l’inquiétude, l’irritabilité, le manque d’estime de soi, la peur de la mort, etc., tous ces symptômes sont présents dans une dépression et si vous vous en reconnaissez au moins trois, allez consulter un médecin au plus vite.

Il faut savoir que la dépression nerveuse peut conduire à des pensées suicidaires. C’est bien pourquoi vous devez vous faire soigner et accepter l’aide de quelqu’un. Il existe de très bons spécialistes et des associations qui peuvent vous aider en apportant leur écoute et tout leur savoir-faire, pour vous orienter et vous aider à faire face à votre situation.

Souvenez-vous que la dépression est une vraie maladie et que plus de 20 millions de personnes en souffrent. La dépression concerne absolument tout le monde, elle peut toucher n’importe qui à n’importe quel âge, quel que soit sa condition, son sexe, sa race ou sa religion. Les thérapies sont nombreuses pour soigner la dépression de même que les médicaments qui existent et aident à mieux faire face à la déprime.

Rester dans un état dépressif ne vous aidera pas à surmonter vos problèmes et pire encore, cet état risque de vous faire tomber dans un monde fait de pensées négatives et destructrices. Aujourd’hui, on soigne très bien la dépression et les spécialistes proposent des thérapies parfaitement adaptées à toutes les situations pour se sortir de la dépression grandie et plus forte.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par L’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Inquiétude ou dépression ?

Lundi 2 mai 2011

Cela peut paraitre étrange, mais la plupart des personnes qui souffrent d’anxiété chronique croient qu’elles sont en dépression nerveuse.

Une des conséquences collatérales de l’anxiété est de devenir fort émotif et de ce fait, la personne qui en est victime peut basculer dans la dépression facilement.

Pour bien comprendre ce qu’est la dépression ou l’anxiété chronique, je vous présente un descriptif qui va vous aider à faire la différenciation :

Trouble de l’anxiété

L’inquiétude est un sentiment de crainte et d’appréhension ; ce sentiment peut être provoqué par une multitude de raisons liées avec le ressenti et l’anxiété qu’éprouve la personne concernée.

Une personne anxieuse ressent souvent des symptômes physiques très puissants comme la transpiration, les tremblements excessifs, une digestion difficile et de l’arythmie cardiaque. Son système immunitaire peut devenir défaillant si cela se produit trop fréquemment.

L’anxiété n’est pas héréditaire et n’importe qui peut en souffrir même sans raison apparente.

Dépression

La dépression provoque des sentiments de tristesse, de culpabilité et d’insignifiance laissant la personne dans l’isolement ; toutes ces émotions causent de grandes fatigues, des problèmes de concentration et le manque de sommeil.

On pense que la dépression est provoquée par un déséquilibre chimique dans les neurotransmetteurs du cerveau et dans le système nerveux central. Ces neurotransmetteurs (sérotonine et norépinephrine) aident à contrôler les humeurs et à stabiliser l’esprit des gens.

Il n’est pas rare qu’une personne dépressive ressente un profond détachement avec le reste du monde et qu’elle commence à générer des pensées suicidaires. L’ennui, la lassitude et le manque d’enthousiasme sont les points principaux que l’on retrouve chez les personnes dépressives.

Certains spécialistes pensent que la dépression est héréditaire. Si dans une famille quelqu’un est dépressif, il n’est pas rare que l’on trouve d’autres personnes de la même famille victime du même mal.

Résumé

Comme on peut le constater, l’anxiété et la dépression sont deux conditions totalement différentes. Si vous deviez vous sentir anxieux, vous ne devriez pas en déduire que vous êtes dépressif, néanmoins, si vous ne faites rien pour vous soigner, il n’est pas impossible que cette anxiété-là finisse par vous rendre dépressif.

Vous ne vous rendez peut-être pas compte de l’ampleur de ce phénomène, mais environ 3,5 % de la population française souffre d’anxiété et des milliers de personnes dans le monde seront victimes d’une crise de panique au cours de cette année.

Il est vrai que le médicament utilisé dans le traitement de l’anxiété est parfois le même que celui utilisé pour la dépression, mais son usage est différent, de même que sa posologie et sa durée.

Ne regardez plus jamais une personne dépressive de la même manière, car cela pourrait vous arriver à vous demain.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par L’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Votre côlon peut être à l’origine de votre dépression

Vendredi 29 avril 2011
Dans la tradition ancienne, lorsqu’on demandait à quelqu’un s’il allait bien, on voulait en fait savoir s’il allait à la selle régulièrement. Car une personne souffrant de constipation est une personne en passe de devenir dépressive. Et cela est tellement vrai, qu’un médecin qui est conscient de votre état dépressif va chercher à savoir si vous ne souffrez pas de constipation.
On dit de l’intestin qu’il est comme un deuxième cerveau. En médecine énergétique par exemple, quand on pose une question à un patient, on écoute à l’aide d’un stéthoscope le ventre du malade, car à ce moment-là, l’intestin va réagir à la question posée tout autant qu’à la réponse donnée.
Vous pouvez vous-même faire l’expérience, en vous allongeant sur un lit, le ventre parfaitement détendu. Vous vous posez alors une question cruciale, et vous n’avez plus qu’à écouter avec votre main posée sur le ventre comment réagit votre intestin. Il est rare qu’il reste sans répondre…
Cela fait sans doute rire, mais il s’avère que dans l’intestin existent de nombreux points réflexes liés aux méridiens du corps. Ils sont tous en lien avec les organes vitaux. On sait au demeurant qu’une constipation chronique peut provoquer des problèmes respiratoires, cardiaques et autres.
En outre, le colon constitue la partie terminale de l’intestin qui permet de stocker les déchets de notre alimentation, de récupérer l’eau du corps et de maintenir l’équilibre hydrique en même temps que d’absorber certaines vitamines comme la vitamine K. Il va de soi qu’une constipation finit par déranger ce processus, et donc, finit par provoquer des troubles importants sur le plan de la santé physique et mentale.
Il n’est pas bon d’utiliser des tisanes laxatives ou d’autres laxatifs en cas de constipation, car vous rendez paresseux l’intestin, et vous aggraverez considérablement la constipation à long terme. La meilleure façon d’agir consiste à utiliser des fibres alimentaires. Comme de manger du riz complet, des épinards, des céréales complètes et biologiques, des légumes verts et beaucoup de fruits. Il est important de réhydrater son système digestif en buvant beaucoup d’eau. La tisane laxative est indispensable que dans les cas d’urgence, quand la constipation dure depuis trop de temps. Il faut alors agir vite, mais juste le temps de remettre le système en fonction, ensuite, il faut préférer une bonne alimentation et toutes les indications que nous venons de vous laisser.
Lorsque votre digestion se refait naturellement, vous avez toutes les chances de traiter correctement votre dépression. C’est un facteur essentiel qu’il ne faut jamais négliger.

Dans la tradition ancienne, lorsqu’on demandait à quelqu’un s’il allait bien, on voulait en fait savoir s’il allait à la selle régulièrement. Car une personne souffrant de constipation est une personne en passe de devenir dépressive. Et cela est tellement vrai, qu’un médecin qui est conscient de votre état dépressif va chercher à savoir si vous ne souffrez pas de constipation. On dit de l’intestin qu’il est comme un deuxième cerveau. En médecine énergétique par exemple, quand on pose une question à un patient, on écoute à l’aide d’un stéthoscope le ventre du malade, car à ce moment-là, l’intestin va réagir à la question posée tout autant qu’à la réponse donnée. Vous pouvez vous-même faire l’expérience, en vous allongeant sur un lit, le ventre parfaitement détendu. Vous vous posez alors une question cruciale, et vous n’avez plus qu’à écouter avec votre main posée sur le ventre comment réagit votre intestin. Il est rare qu’il reste sans répondre…Cela fait sans doute rire, mais il s’avère que dans l’intestin existent de nombreux points réflexes liés aux méridiens du corps. Ils sont tous en lien avec les organes vitaux. On sait au demeurant qu’une constipation chronique peut provoquer des problèmes respiratoires, cardiaques et autres. En outre, le colon constitue la partie terminale de l’intestin qui permet de stocker les déchets de notre alimentation, de récupérer l’eau du corps et de maintenir l’équilibre hydrique en même temps que d’absorber certaines vitamines comme la vitamine K. Il va de soi qu’une constipation finit par déranger ce processus, et donc, finit par provoquer des troubles importants sur le plan de la santé physique et mentale. Il n’est pas bon d’utiliser des tisanes laxatives ou d’autres laxatifs en cas de constipation, car vous rendez paresseux l’intestin, et vous aggraverez considérablement la constipation à long terme. La meilleure façon d’agir consiste à utiliser des fibres alimentaires. Comme de manger du riz complet, des épinards, des céréales complètes et biologiques, des légumes verts et beaucoup de fruits. Il est important de réhydrater son système digestif en buvant beaucoup d’eau. La tisane laxative est indispensable que dans les cas d’urgence, quand la constipation dure depuis trop de temps. Il faut alors agir vite, mais juste le temps de remettre le système en fonction, ensuite, il faut préférer une bonne alimentation et toutes les indications que nous venons de vous laisser. Lorsque votre digestion se refait naturellement, vous avez toutes les chances de traiter correctement votre dépression. C’est un facteur essentiel qu’il ne faut jamais négliger.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Thérapie légère pour la dépression

Vendredi 29 avril 2011
Peut-être faites-vous parti de ces gens qui ont la chance de vivre un bel endroit de notre belle planète où il fait chaud tout au long de l’année. Dans ce cas, je pense que vous aurez du mal à comprendre qu’on puisse souffrir et déprimer à cause du manque de lumière.
Il faut savoir que la lumière naturelle du soleil n’est pas partout présente dans le monde de manière suffisante et que cette carence engendre de véritables problèmes durant les longs mois d’hiver. C’est pourquoi il est nécessaire pour tous les gens de ces parties du monde de pallier à cette carence. Ces personnes doivent recevoir une dose quotidienne de lumière pour éviter la dépression.
La première façon d’y remédier, consiste à profiter des premiers rayons de soleil en s’exposant à la lumière et en savourant pendant au moins une demi-heure la lumière qui s’en dégage.
La deuxième façon, de loin la plus efficace, consiste à recevoir une séance quotidienne de luminothérapie. Il est possible de se procurer des lampes spécifiques par internet que l’on peut installer chez soi. Le mode d’emploi est très simple, il suffit de s’installer devant la lampe et de profiter de sa lumière. Ne tentez pas de faire la même chose avec une lampe normale, vous n’obtiendrez aucun résultat, sinon peut-être vous faire mal aux yeux. Ces lampes offrent un spectre lumineux spécifique proche de la lumière du soleil.
Si vous souffrez de dépression saisonnière, il est important que vous envisagiez de vous soigner par la luminothérapie. Il est facile de vous procurer ce genre de lampe sans avoir besoin d’en passer par le médecin.

Peut-être faites-vous parti de ces gens qui ont la chance de vivre un bel endroit de notre belle planète où il fait chaud tout au long de l’année. Dans ce cas, je pense que vous aurez du mal à comprendre qu’on puisse souffrir et déprimer à cause du manque de lumière.Il faut savoir que la lumière naturelle du soleil n’est pas partout présente dans le monde de manière suffisante et que cette carence engendre de véritables problèmes durant les longs mois d’hiver. C’est pourquoi il est nécessaire pour tous les gens de ces parties du monde de pallier à cette carence. Ces personnes doivent recevoir une dose quotidienne de lumière pour éviter la dépression.La première façon d’y remédier, consiste à profiter des premiers rayons de soleil en s’exposant à la lumière et en savourant pendant au moins une demi-heure la lumière qui s’en dégage.La deuxième façon, de loin la plus efficace, consiste à recevoir une séance quotidienne de luminothérapie. Il est possible de se procurer des lampes spécifiques par internet que l’on peut installer chez soi. Le mode d’emploi est très simple, il suffit de s’installer devant la lampe et de profiter de sa lumière. Ne tentez pas de faire la même chose avec une lampe normale, vous n’obtiendrez aucun résultat, sinon peut-être vous faire mal aux yeux. Ces lampes offrent un spectre lumineux spécifique proche de la lumière du soleil.Si vous souffrez de dépression saisonnière, il est important que vous envisagiez de vous soigner par la luminothérapie. Il est facile de vous procurer ce genre de lampe sans avoir besoin d’en passer par le médecin.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Quel est le rapport du magnésium avec la dépression ?

Vendredi 29 avril 2011
Nous devons considérer la dépression comme un mécanisme naturel qui nous permet de nous adapter à une situation difficile, faire face à des problèmes ou surmonter la maladie. En fait, elle nous oblige à reconnaître que quelque chose en nous ne va pas, et que cela affecte notre moral, notre santé et notre équilibre. Elle est donc à comprendre comme un guide, un révélateur et non comme un état malveillant. Du fait que nous ne sommes pas habitués à comprendre le langage de notre corps, nous réagissons de manière à taire ce qu’il tente de nous dire et c’est précisément ce qui engendre que la dépression s’installe et devient à son tour un mal-être de plus.
Supposons que tout aille bien dans notre vie, et qu’un état dépressif s’installe malgré nous. On peut s’interroger de plusieurs manières pour tenter de comprendre quelle en est la cause. Mais il se peut que ce ne soit pas grand-chose, comme un manque de magnésium.
En effet, le magnésium agit favorablement dans le bon fonctionnement des neurotransmetteurs dans le cerveau et nous savons que s’ils sont affectés, il peut en découler une dépression majeure. Il convient dans ce cas de s’assurer que nous ne souffrions pas de ce manque, et ensuite de prendre des compléments nutritionnels en rapport.
Il va de soi que ce seul aspect ne doit pas empêcher de poursuivre un diagnostic de la dépression plus avancé. Les causes de la dépression étant nombreuses, il convient de rester attentif à la manière dont nous réagissons après la prise d’un traitement.
Vous pouvez vous procurer de la vitamine B naturelle. C’est sans aucun doute plus convenable pour le corps. Son assimilation en sera facilitée et il n’y aura aucun risque d’intolérance. Tandis que les composantes chimiques peuvent, d’une manière ou d’une autre, être responsables d’allergies.
Il est important de parler à son médecin naturopathe de votre prise de magnésium, car ce n’est pas un geste anodin. Il ne faut pas faire de l’automédication, celle-ci peut entraîner un risque de surdosage. Autant la carence en magnésium est reconnue, autant son surdosage peut provoquer de la diarrhée.

Nous devons considérer la dépression comme un mécanisme naturel qui nous permet de nous adapter à une situation difficile, faire face à des problèmes ou surmonter la maladie. En fait, elle nous oblige à reconnaître que quelque chose en nous ne va pas, et que cela affecte notre moral, notre santé et notre équilibre. Elle est donc à comprendre comme un guide, un révélateur et non comme un état malveillant. Du fait que nous ne sommes pas habitués à comprendre le langage de notre corps, nous réagissons de manière à taire ce qu’il tente de nous dire et c’est précisément ce qui engendre que la dépression s’installe et devient à son tour un mal-être de plus. Supposons que tout aille bien dans notre vie, et qu’un état dépressif s’installe malgré nous. On peut s’interroger de plusieurs manières pour tenter de comprendre quelle en est la cause. Mais il se peut que ce ne soit pas grand-chose, comme un manque de magnésium. En effet, le magnésium agit favorablement dans le bon fonctionnement des neurotransmetteurs dans le cerveau et nous savons que s’ils sont affectés, il peut en découler une dépression majeure. Il convient dans ce cas de s’assurer que nous ne souffrions pas de ce manque, et ensuite de prendre des compléments nutritionnels en rapport. Il va de soi que ce seul aspect ne doit pas empêcher de poursuivre un diagnostic de la dépression plus avancé. Les causes de la dépression étant nombreuses, il convient de rester attentif à la manière dont nous réagissons après la prise d’un traitement. Vous pouvez vous procurer de la vitamine B naturelle. C’est sans aucun doute plus convenable pour le corps. Son assimilation en sera facilitée et il n’y aura aucun risque d’intolérance. Tandis que les composantes chimiques peuvent, d’une manière ou d’une autre, être responsables d’allergies. Il est important de parler à son médecin naturopathe de votre prise de magnésium, car ce n’est pas un geste anodin. Il ne faut pas faire de l’automédication, celle-ci peut entraîner un risque de surdosage. Autant la carence en magnésium est reconnue, autant son surdosage peut provoquer de la diarrhée.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Lutter contre la dépression par la méditation

Vendredi 29 avril 2011
La méditation est utilisée depuis de milliers d’années en médecine naturelle, et cela, dans de nombreuses civilisations. Elle se pratique différemment selon qu’elle provienne d’un pays ou d’un autre, d’une croyance ou d’une autre, d’un maître à penser ou d’un enseignant Yoguique.
En fait, il existe de nombreux exercices de méditations et tous ne conviennent peut-être pas à la dépression nerveuse. Considérant que la méditation doit parfois se pratiquer seul, il est préférable alors de l’abandonner plutôt que de la proposer à quelqu’un qui souffre de solitude.
En d’autres termes, la méditation n’est pas un remède facile qu’il suffit d’aller chercher dans un livre ou auprès de n’importe quel Maître. Toutefois, il nous est facile de trouver dans nos sociétés actuelles des techniques de méditation tout à fait adaptées à nos besoins. Vous pouvez en effet pratiquer le yoga, qui reste une technique physique, mais qui s’accompagne toujours de moments de détentes guidées, favorisant le calme et la relaxation. On trouve aussi dans le Taï shi Shuan une méditation dite en mouvement. C’est une gymnastique d’origine chinoise. Elle est à la fois un art martial et une méthode de relaxation.
Une personne déprimée tirera un grand bienfait de ces pratiques, tout d’abord parce qu’il ne lui sera pas demandé de faire le moindre effort sur le plan mental, ce qui l’éloignera de son habitude de ruminer ses pensées. Elle sera occupée à des mouvements et à ressentir son corps, sans jamais le brusquer.
L’inconvénient de la méditation zen par exemple, c’est qu’il faut faire le vide dans sa tête, ne plus penser à rien et fixer un mur. Bien souvent, une personne déprimée pensera énormément pendant ce temps de silence sans mouvement et risquera de se morfondre davantage.
Par contre, il existe des méditations comme celles que préconise Osho, la méditation sans tête par exemple, qui consiste à s’imaginer ne plus avoir de tête. Alors, on abandonne toute idée de penser ou de raisonner ou de comprendre quoi que ce soit. On doit alors passer son temps à s’imaginer sans tête. C’est sans doute plus facile que de s’imaginer sans pensées.

La méditation est utilisée depuis de milliers d’années en médecine naturelle, et cela, dans de nombreuses civilisations. Elle se pratique différemment selon qu’elle provienne d’un pays ou d’un autre, d’une croyance ou d’une autre, d’un maître à penser ou d’un enseignant Yoguique. En fait, il existe de nombreux exercices de méditations et tous ne conviennent peut-être pas à la dépression nerveuse. Considérant que la méditation doit parfois se pratiquer seul, il est préférable alors de l’abandonner plutôt que de la proposer à quelqu’un qui souffre de solitude. En d’autres termes, la méditation n’est pas un remède facile qu’il suffit d’aller chercher dans un livre ou auprès de n’importe quel Maître. Toutefois, il nous est facile de trouver dans nos sociétés actuelles des techniques de méditation tout à fait adaptées à nos besoins. Vous pouvez en effet pratiquer le yoga, qui reste une technique physique, mais qui s’accompagne toujours de moments de détentes guidées, favorisant le calme et la relaxation. On trouve aussi dans le Taï shi Shuan une méditation dite en mouvement. C’est une gymnastique d’origine chinoise. Elle est à la fois un art martial et une méthode de relaxation. Une personne déprimée tirera un grand bienfait de ces pratiques, tout d’abord parce qu’il ne lui sera pas demandé de faire le moindre effort sur le plan mental, ce qui l’éloignera de son habitude de ruminer ses pensées. Elle sera occupée à des mouvements et à ressentir son corps, sans jamais le brusquer. L’inconvénient de la méditation zen par exemple, c’est qu’il faut faire le vide dans sa tête, ne plus penser à rien et fixer un mur. Bien souvent, une personne déprimée pensera énormément pendant ce temps de silence sans mouvement et risquera de se morfondre davantage. Par contre, il existe des méditations comme celles que préconise Osho, la méditation sans tête par exemple, qui consiste à s’imaginer ne plus avoir de tête. Alors, on abandonne toute idée de penser ou de raisonner ou de comprendre quoi que ce soit. On doit alors passer son temps à s’imaginer sans tête. C’est sans doute plus facile que de s’imaginer sans pensées.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

L’alimentation pourrait-elle jouer un rôle dans la dépression ?

Vendredi 29 avril 2011
Vous seriez surpris d’apprendre que la dépression est l’une des maladies qui affectent le plus de personnes dans le monde. Nous ne pouvons pas nous en débarrasser par la seule volonté et moins encore la contrôler facilement. Cependant, changer de style de vie peut parfois aider favorablement à sortir de la dépression.
Certaines habitudes alimentaires ont mauvaises réputations, alors voyons ensemble ce que nous pouvons changer :
Il vous faut éviter tous les aliments susceptibles d’augmenter l’état dépressif. À commencer par la consommation exagérée de sucre. En effet, s’il peut accroître l’énergie, il le fait que sur une courte durée. Ensuite, le corps ressent une baisse d’énergie accompagnée de déprime, ce qui pousse l’organisme à réclamer davantage de sucre et nous connaissons tous les risques liés à la surconsommation de cet ingrédient, comme le diabète pour n’en citer qu’un seul.
En cas de dépression, qu’elle soit ou non liée à la nourriture, il convient dans la mesure du possible, de retrouver une alimentation saine. À commencer par des aliments naturels, frais. En effet, nul n’ignore que de nombreux plats déjà cuisinés sont préparés avec de nombreux conservateurs, colorants et autres substances chimiques capables de perturber notre organisme.
Il faudra également éviter toute consommation d’alcool et de caféine. Ceux-ci peuvent paraitre nous faire du bien au moment de leur consommation, mais le contrecoup ne se fait jamais attendre.
Le café nous provoque bien plus de fatigue qu’il ne nous en libère et l’alcool, surtout en cas de consommation aigüe, nous plonge dans un état de conscience déprimé les lendemains.
Évitez donc tous ces excès. Mangez sainement et buvez beaucoup d’eau, elle tonifiera et purifiera votre organisme tout entier.
Donc, dans le cas où vous luttez contre la dépression, employez-vous à consommer le plus de nourriture biologique, beaucoup de fruits et de légumes crus.

Vous seriez surpris d’apprendre que la dépression est l’une des maladies qui affectent le plus de personnes dans le monde. Nous ne pouvons pas nous en débarrasser par la seule volonté et moins encore la contrôler facilement. Cependant, changer de style de vie peut parfois aider favorablement à sortir de la dépression.Certaines habitudes alimentaires ont mauvaises réputations, alors voyons ensemble ce que nous pouvons changer :Il vous faut éviter tous les aliments susceptibles d’augmenter l’état dépressif. À commencer par la consommation exagérée de sucre. En effet, s’il peut accroître l’énergie, il le fait que sur une courte durée. Ensuite, le corps ressent une baisse d’énergie accompagnée de déprime, ce qui pousse l’organisme à réclamer davantage de sucre et nous connaissons tous les risques liés à la surconsommation de cet ingrédient, comme le diabète pour n’en citer qu’un seul.En cas de dépression, qu’elle soit ou non liée à la nourriture, il convient dans la mesure du possible, de retrouver une alimentation saine. À commencer par des aliments naturels, frais. En effet, nul n’ignore que de nombreux plats déjà cuisinés sont préparés avec de nombreux conservateurs, colorants et autres substances chimiques capables de perturber notre organisme.Il faudra également éviter toute consommation d’alcool et de caféine. Ceux-ci peuvent paraitre nous faire du bien au moment de leur consommation, mais le contrecoup ne se fait jamais attendre.Le café nous provoque bien plus de fatigue qu’il ne nous en libère et l’alcool, surtout en cas de consommation aigüe, nous plonge dans un état de conscience déprimé les lendemains.Évitez donc tous ces excès. Mangez sainement et buvez beaucoup d’eau, elle tonifiera et purifiera votre organisme tout entier.Donc, dans le cas où vous luttez contre la dépression, employez-vous à consommer le plus de nourriture biologique, beaucoup de fruits et de légumes crus.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

La caféine et la dépression, quel lien ont-ils ?

Vendredi 29 avril 2011
Des événements peuvent bouleverser notre quotidien à n’importe quel moment de notre vie, néanmoins, nous y faisons face, trouvons les moyens de nous adapter, et si cela est nécessaire de changer. Mais la dépression reste l’événement majeur devant lequel nous restons le plus souvent impuissant.
Ce que nous ignorons la plupart du temps, c’est que certains aliments sont à redouter pour les effets pervers qu’ils provoquent. Prenons l’exemple du café. Saviez-vous que la caféine se trouve dans le chocolat, dans beaucoup de boissons comme les sodas et même dans certains médicaments ?
Certes, les effets bénéfiques de la caféine sont connus, comme de booster nos humeurs, nous redonner du punch. Toutefois, les effets pervers de cette même substance sont les risques cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, l’insomnie et la dépression.
Mais ce n’est pas tout, la caféine une fois ingérée rend l’organisme dépendant de ses effets. Ce qui fait que le corps en réclame davantage et finit par s’intoxiquer.
A contrario, le fait de provoquer un pic d’agitation dans notre corps nous fatigue d’autant après. Ce coup de fouet est donc pervers et ne nous permet pas de conserver une bonne qualité d’énergie. Si vous êtes dépendant, remplacez le café par du décaféiné et surtout, ne le sucrez pas, le sucre ne fera qu’augmenter l’effet de fatigue.
L’idéal serait donc de se défaire de la caféine. Quant à la consommation de chocolat, préférez le chocolat noir sans sucre.

Des événements peuvent bouleverser notre quotidien à n’importe quel moment de notre vie, néanmoins, nous y faisons face, trouvons les moyens de nous adapter, et si cela est nécessaire de changer. Mais la dépression reste l’événement majeur devant lequel nous restons le plus souvent impuissant.Ce que nous ignorons la plupart du temps, c’est que certains aliments sont à redouter pour les effets pervers qu’ils provoquent. Prenons l’exemple du café. Saviez-vous que la caféine se trouve dans le chocolat, dans beaucoup de boissons comme les sodas et même dans certains médicaments ? Certes, les effets bénéfiques de la caféine sont connus, comme de booster nos humeurs, nous redonner du punch. Toutefois, les effets pervers de cette même substance sont les risques cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, l’insomnie et la dépression. Mais ce n’est pas tout, la caféine une fois ingérée rend l’organisme dépendant de ses effets. Ce qui fait que le corps en réclame davantage et finit par s’intoxiquer.A contrario, le fait de provoquer un pic d’agitation dans notre corps nous fatigue d’autant après. Ce coup de fouet est donc pervers et ne nous permet pas de conserver une bonne qualité d’énergie. Si vous êtes dépendant, remplacez le café par du décaféiné et surtout, ne le sucrez pas, le sucre ne fera qu’augmenter l’effet de fatigue.L’idéal serait donc de se défaire de la caféine. Quant à la consommation de chocolat, préférez le chocolat noir sans sucre.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Constipation – une clé possible à votre dépression

Vendredi 29 avril 2011
Très peu de gens comprennent la dépression. Une personne déprimée porte en elle le sentiment que tout va mal. Elle est constamment triste et ne parvient pas à se sortir de son mal-être. Il est fréquent que la famille ou les proches n’arrivent plus à supporter le malade, car celui-ci véhicule en permanence des idées négatives. Une personne fragile pourrait même déprimer à son tour si elle restait en contact trop longtemps avec un dépressif.
En fait, les médecins, commencent à comprendre que la dépression est une maladie chronique, comme le diabète ou l’hypertension et qu’elle réclame un traitement à long terme. Il en est de même pour les traitements naturels, ceux-ci ne doivent pas être pris à la légère.
Alors, comprenez bien qu’il faut détecter la dépression à son début. De cette manière, vous pouvez parfaitement l’endiguer.
Rappelez-vous que la dépression peut être passagère ! Elle s’en vient aux jours de mauvais temps, réapparaît le jour d’un conflit, puis, surenchérie après une déception, elle s’installe tout doucement dans le quotidien, presque tous les jours jusqu’à devenir chronique. Mais, saviez-vous qu’à l’origine d’une dépression il peut y avoir un autre problème dont on ne soupçonnerait pas un seul instant les conséquences ? La constipation. En effet, quand le système digestif est déréglé souvent, la dépression s’installe.
Heureusement, il existe des remèdes efficaces pour ce genre de problème. Nul n’ignore plus les effets bénéfiques des fibres alimentaires. Hé bien, figurez-vous qu’il existe une préparation formidable, qui permet de réunir dans une boisson suffisamment de fibre pour se sentir soulagé, sans avoir besoin de consommer toute la journée des légumes verts.
Le smoothie vert est préparé avec plusieurs fruits, de l’eau de la glace et certains légumes verts, tout cela soigneusement mélangé et malaxé. On obtient alors une délicieuse mixture capable de vous assurer l’apport quotidien de fibre nécessaire à l’organisme. Grâce à cette recette, la constipation disparaîtra rapidement, et la dépression avec.

Très peu de gens comprennent la dépression. Une personne déprimée porte en elle le sentiment que tout va mal. Elle est constamment triste et ne parvient pas à se sortir de son mal-être. Il est fréquent que la famille ou les proches n’arrivent plus à supporter le malade, car celui-ci véhicule en permanence des idées négatives. Une personne fragile pourrait même déprimer à son tour si elle restait en contact trop longtemps avec un dépressif. En fait, les médecins, commencent à comprendre que la dépression est une maladie chronique, comme le diabète ou l’hypertension et qu’elle réclame un traitement à long terme. Il en est de même pour les traitements naturels, ceux-ci ne doivent pas être pris à la légère.Alors, comprenez bien qu’il faut détecter la dépression à son début. De cette manière, vous pouvez parfaitement l’endiguer.Rappelez-vous que la dépression peut être passagère ! Elle s’en vient aux jours de mauvais temps, réapparaît le jour d’un conflit, puis, surenchérie après une déception, elle s’installe tout doucement dans le quotidien, presque tous les jours jusqu’à devenir chronique. Mais, saviez-vous qu’à l’origine d’une dépression il peut y avoir un autre problème dont on ne soupçonnerait pas un seul instant les conséquences ? La constipation. En effet, quand le système digestif est déréglé souvent, la dépression s’installe.Heureusement, il existe des remèdes efficaces pour ce genre de problème. Nul n’ignore plus les effets bénéfiques des fibres alimentaires. Hé bien, figurez-vous qu’il existe une préparation formidable, qui permet de réunir dans une boisson suffisamment de fibre pour se sentir soulagé, sans avoir besoin de consommer toute la journée des légumes verts.Le smoothie vert est préparé avec plusieurs fruits, de l’eau de la glace et certains légumes verts, tout cela soigneusement mélangé et malaxé. On obtient alors une délicieuse mixture capable de vous assurer l’apport quotidien de fibre nécessaire à l’organisme. Grâce à cette recette, la constipation disparaîtra rapidement, et la dépression avec.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Combien de temps dormez-vous ?

Vendredi 29 avril 2011
Hé oui, le sommeil interrompu, les nuits écourtées, le réveil matinal difficile causé par l’insomnie occasionnent la dépression nerveuse et à longue échéance, la dépression majeure. La plupart d’entre nous ont besoin de six à huit heures de sommeil par nuit, et rarement sont les fois où nous remplissons le quota.
La caféine, bien qu’elle ne semble pas affecter tout le monde de la même manière, est tout de même responsable d’un manque de sommeil paradoxal au cours des nuits. Elle est la cause des états de fatigue générale qui poussent ceux qui en sont victimes à consommer davantage de café et donc à rentrer dans un cercle vicieux.
Des personnes repoussent l’heure du sommeil convaincu qu’ils peuvent abuser de leur force assez longtemps sans risques. Ils réduisent ainsi leur temps de sommeil de deux heures et parfois un peu plus. Ainsi, la nuit ne dure pour eux que quatre ou six heures. Le sommeil paradoxal ne survient que peu de fois en si peu de temps et surtout de courte durée. Si en plus, ses personnes recourent à la caféine ou tout autre excitant pour tenir le coup, elles réduisent alors considérablement ce temps de sommeil profond risquant journellement de rentrer plus avant dans un état dépressif.
Le pire reste à venir. Considérant qu’une grande partie de la population française souffre de l’apnée du sommeil sans le savoir, le risque encouru avec ce genre de comportement est alarmant. En effet, la consommation d’alcool, de caféine et tout autre excitant se répercute sur la qualité du sommeil et augmente l’apnée du sommeil pour celui qui en souffre. Ces troubles deviennent alors sévères et rendent le traitement plus lourd en plus de rendre dépressif.
Ce qui est le plus paradoxal dans ce phénomène lié au trouble du sommeil, c’est qu’une personne qui souffre de dépression sans aucun lien avec son temps de repos peut se sentir mieux lorsqu’elle réduit ses heures de sommeil. En effet, il se trouve que dans les premiers temps qui succèdent ce trouble, l’organisme génère des hormones euphorisantes. Mais cela ne dure pas et l’effet inverse ne tarde pas à venir. C’est pourquoi il est important de ne jamais négliger la cause dans le cas de la dépression.

Hé oui, le sommeil interrompu, les nuits écourtées, le réveil matinal difficile causé par l’insomnie occasionnent la dépression nerveuse et à longue échéance, la dépression majeure. La plupart d’entre nous ont besoin de six à huit heures de sommeil par nuit, et rarement sont les fois où nous remplissons le quota. La caféine, bien qu’elle ne semble pas affecter tout le monde de la même manière, est tout de même responsable d’un manque de sommeil paradoxal au cours des nuits. Elle est la cause des états de fatigue générale qui poussent ceux qui en sont victimes à consommer davantage de café et donc à rentrer dans un cercle vicieux. Des personnes repoussent l’heure du sommeil convaincu qu’ils peuvent abuser de leur force assez longtemps sans risques. Ils réduisent ainsi leur temps de sommeil de deux heures et parfois un peu plus. Ainsi, la nuit ne dure pour eux que quatre ou six heures. Le sommeil paradoxal ne survient que peu de fois en si peu de temps et surtout de courte durée. Si en plus, ses personnes recourent à la caféine ou tout autre excitant pour tenir le coup, elles réduisent alors considérablement ce temps de sommeil profond risquant journellement de rentrer plus avant dans un état dépressif. Le pire reste à venir. Considérant qu’une grande partie de la population française souffre de l’apnée du sommeil sans le savoir, le risque encouru avec ce genre de comportement est alarmant. En effet, la consommation d’alcool, de caféine et tout autre excitant se répercute sur la qualité du sommeil et augmente l’apnée du sommeil pour celui qui en souffre. Ces troubles deviennent alors sévères et rendent le traitement plus lourd en plus de rendre dépressif. Ce qui est le plus paradoxal dans ce phénomène lié au trouble du sommeil, c’est qu’une personne qui souffre de dépression sans aucun lien avec son temps de repos peut se sentir mieux lorsqu’elle réduit ses heures de sommeil. En effet, il se trouve que dans les premiers temps qui succèdent ce trouble, l’organisme génère des hormones euphorisantes. Mais cela ne dure pas et l’effet inverse ne tarde pas à venir. C’est pourquoi il est important de ne jamais négliger la cause dans le cas de la dépression.

Jean-Marc Gros
Éditeur et Coach.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par l’Auto Hypnose

Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur : Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication